Bilan de la saison 2016 et projet 2017

La fin d’année est là, il est temps pour moi de vous partager le bilan de ma saison 2016.

Encore une belle et riche année. Des progrès en vélo grâce à mon super entraineur Jean-lou Paiani et des progrès en natation grâce à  Sébastien Gelé.

J’ai commencé ma saison par un podium sur le contre la montre de la Corima Drôme Provençale et je termine par un podium au contre la montre de Thonon.

Entre temps, il y a eu de très belles choses et riche en expérience. J’en ai le cœur et la tête rempli de sourires et de papillons.

 

Allez la suite … je vous entends dire. Oui, j’ai encore pleins de choses dans la tête.

 

Alors pour moi, ma saison s’est arrêtée fin septembre après le chrono de Thonon. J’ai eu mes 3 semaines de repos. J’en ai d’ailleurs profité pour me faire faire une nouvelle voix. Ma nouvelle saison a donc repris mi-octobre. Avec comme nouveauté un travail personnalisé en course à pieds afin de progresser dans cette discipline. C’est Frederic Descarrega qui m’accompagne dans mon projet.

Je ne souhaitais pas faire une grosse coupure notamment en vélo car la reprise est trop dur chaque année. Et au vu des progrès gagnés cette saison, j’avais trop peur de les perdre.

Après concertation avec des amis triathlètes, nous avions bien parlé de la difficulté d’être assidu aux entrainements l’hiver. Les tentations de raclettes et de fondus n’aidant pas non plus. Donc cette année, non c’est décidé, nous résisterons aux dimanches Tv et aux soirées raclettes qui t’empêchent d’aller courir le lendemain. Nous décidons donc de trouver une compétition très tôt dans la saison. Je pars avec ma super copine de vadrouille, Mumu.

Sans objectif de chrono précis, nous avons cette carotte qui nous permet de nous redonner le sourire à l’entrainement. Direction Dubaï le 27 janvier pour un ironman 70.3.

Le reste de la saison sera rythmé par des compétitions qui me tiennent à cœur et des compétitions pour faire plus d’expériences afin de nous emmener à un bel objectif de saison qui sera l’Ironman de Vichy le 27 Août 2017.

Pour cette course, j’ai décidé de courir pour l’association Terre des Hommes.

Courir pour moi est un très grand plaisir. Je sais que de le faire, pour moi, c’est faisable. L’ironman de Nice restera un souvenir perso. Mais plus j’avance et plus l’envie devient forte. Courir pour une cause me fait garder les pieds sur terre et cela me nourrit encore plus.

J’ai eu la chance de rencontrer Frederic Monnerat de l’association avec qui j’ai vraiment pu échanger sur mes désirs d’être ambassadrice de Terre des Hommes lors de mes compétitions.

Plutôt que de vous parler pendant des heures de cette association et de vous convaincre de faire des dons (moi-même je ne saurais vous dire où va cet argent), j’ai donc choisi d’être plus précise et d’orienter mes actions vers un projet en particularité.

Comme vous vous en doutez, mon choix s’est porté sur des enfants. Je peux vous assurer qu’il ne m’a pas été facile de choisir lequel soutenir. J’aurais bien voulu faire pour tous ces enfants mais je sais que c’est impossible.

Un projet m’a particulièrement touché. Celui des enfants domestiqués en Haïti. Ils sont appelés « Restavek ». Il faut préciser que ces enfants ont l’âge de mes filles, qu’ils n’ont pas accès à l’éducation, qu’ils sont exploités pour les tâches ménagères en fait ils n’ont pas le droit d’être enfant.

Terre des Hommes soutient une association sur place qui permet à ces enfants de venir dans un centre les après-midis. Ils y jouent, dansent, …. Redeviennent enfants. Je vous mets le lien afin que vous puissiez lire le projet de Terre des Hommes : Projet

Sachant que ma copine Céline Marti (du club de triathlon de Genève) vient d’Haïti, j’ai envie deux fois plus de soutenir ce projet pour elle et ses origines.

A travers ce projets, j’ai pleins d’idées. Je vais, comme l’année dernière, masser sur des manifestations dans le but de constituer une cagnotte. Je vais mettre en vente des petits objets à l’effigie de Terre des Hommes et d’Ironman For Girl et d’autres surprises à venir. Vous allez voir :)

 

En attendant toutes ces belles choses, je vous communique mon merveilleux carnet d'adresse:

-En vélo pour des séjours où des entraînements: Jean-Lou Paiani cliqué sur son site içi

-En natation pour les cours et les stages: Sebastien Gelé au club des nageurs de Thonon

-En course à pieds pour les entraînements personnalisé : Frederic Descarrega au club de triathlon de Thonon

-Le magicien: Sebastien Lagneau ostéopathe sur Thonon 04 50 71 12 60

-L’acupuncteur en technique japonaise: Gérald Gréco 06 15 47 20 84

-En Hypnose: Lore Rodet sur Thonon les bains

-La micro nutrition : la pharmacie de Bonnatrait à Sciez

 

A très vite !!!!

Imprimer